Learning,Time.,Interested,Little,Kid,Schoolgirl,In,Headset,Sit,At

Ergothérapie : L’outil informatique en classe

La mise en place de l’outil informatique en classe peut faire peur. 

En effet, de nombreuses questions se posent : 

Est-ce vraiment nécessaire ? Qu’est-ce que cela va apporter à mon enfant ? Comment va-t-il s’en sortir en classe ? Comment les professeurs vont-ils gérer la situation ? Est-ce une bonne idée de proposer un écran en classe ? […] 

La mise en place d’un outil informatique en classe est préconisée par un ergothérapeute, qui prend en compte de nombreux facteurs : 

– Quelles sont les difficultés et les capacités scolaires de l’enfant ? 

Quels sont les troubles de l’enfant ? Sont-ils persistants ? 

– Est-ce que des séances de rééducation ont déjà été effectuées au préalable ? 

– Est-ce que l’enfant côtoie déjà l’univers informatique ? 

– Est-ce que l’enfant et les parents sont enthousiastes à l’idée de mettre en place l’outil informatique ? 

– Quels est l’avis des autres intervenants ? 

– Quel type d’outil est adapté aux besoins de l’enfant ? Ipad ou ordinateur ? 

– Quels sont les logiciels/ applications nécessaires selon les besoins spécifiques ? 

➢ Qui bénéficie généralement de cet outil ? 

– Les enfants atteints de troubles DYS tels que : 

• Dyspraxie = Trouble de l’automatisation des gestes volontaires 

• Dyslexie = Trouble de la lecture, ou difficulté à reconnaître et à reproduire le langage écrit 

• Dysgraphie = Trouble dans le geste graphomoteur (l’écriture) 

• Dysorthographie = Trouble dans la maitrise de l’orthographe 

• Dyscalculie = Trouble dans les activités numériques 

• Dysphasie = Trouble du langage oral 

– Les enfants atteints d’un TDAH (trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité) 

– Les enfants atteints de troubles neurovisuels (visuospatial, visuomoteur, visuoconstructif) 

– Les enfants atteints de troubles moteurs &/ou cognitifs 

Si le handicap est incompris, certaines personnes peuvent être réticentes. C’est le cas concernant les handicaps invisibles tels que les troubles DYS, où souvent les enfants et adolescents sont désignés comme paresseux, maladroits, distraits, peu motivés… 

Ces enfants peuvent avoir un grand manque de confiance en eux de par les remarques qu’ils ont entendus tout au long de leur parcours et l’acharnement au travail scolaire sans résultats concluants, accompagnés souvent de remarques des professeurs désignant de la fainéantise. 

➢ Que permet l’outil informatique en classe ? 

– Eviter la double tâche cognitive = effectuer deux tâches simultanément qui requièrent de l’attention (exemple : écrire et écouter en classe lorsque le geste de l’écriture n’est pas automatisé) 

– Eviter la manipulation des outils scolaires 

– Avoir une écriture lisible et rapide, prédiction de mots 

– Permettre la lecture vocale : lecture des consignes, d’un texte, se relire… 

– Permettre la dictée vocale : écrire un texte en dictant les mots/phrases 

– Correcteur orthographique : éviter les fautes d’orthographe, utiliser un prédicteur phonétique… 

– Faciliter les calculs 

– Générer des gabarits types : feuille de présentation, modèles de calculs… 

[…] 

Bien sûr la mise en place de l’outil informatique en classe n’est pas systématiquement recommandée, cela dépend des difficultés rencontrées par l’enfant. Si une rééducation est suffisante, il ne sera pas proposé.

En revanche si les difficultés sont trop importantes et persistantes, il sera proposé comme dernier recours pour faciliter les apprentissages et éviter les échecs scolaires. L’ergothérapeute a pour rôle dans ce cas de juger de la nécessité de mettre en place cet outil, de proposer un outil adapté aux besoins avec ses périphériques et logiciels/applications et un apprentissage à leur utilisation.

Il a également pour rôle de faire le lien entre l’école et l’enfant, et d’informer les professeurs et la direction sur les modalités d’utilisation de l’outil. La mise en place de l’outil informatique en classe peut donner confiance à votre enfant en mettant en lumière ses capacités. 

EID Chloé 

Ergothérapeute